COURIR PAR TEMPS FROID

2015-01-12 - Alexandre Gervais - Éducateur physique

COURIR PAR TEMPS FROID Peu importe la saison dans laquelle nous pratiquons la course, il est impératif d’être équipé adéquatement et selon les conditions météorologiques. On ne doit pas négliger le froid, la neige, la glace, et le vent avant une sortie à l’extérieur puisqu’ils peuvent entrainer des dérangements durant la course. Il est important de se vêtir en conséquence de la température extérieure. N’oubliez pas de bien vous hydrater avant votre entrainement, mais surtout à la fin.

Les vêtements

Il est essentiel de ne pas trop se couvrir de vêtements lorsque l’on court. Le corps produit une grande quantité de chaleur lorsqu’il est en action. Pour un bien-être durant la course, il faut avoir la quantité suffisante de vêtements pour combattre le froid et avoir une couche protectrice contre le vent extérieur. Le coton est à éviter lorsque l’on court, car il garde l’humidité qui se créé dans les vêtements, ce qu’on veut éviter par temps froid. Les vêtements en tissu synthétique sont plus adéquats lors de ce type d’exercices. N’oubliez pas d’avoir des vêtements de couleurs ou des bandes réfléchissantes lorsque vous vous entrainez dans la noirceur.

Il ne faut pas négliger les extrémités du corps, que ce soit les mains, les pieds et même la tête. Avoir un foulard ou un cache-cou est très important pour garder le cou étanche au vent froid. En respirant à travers un cache-cou, on peut d’ailleurs régler la sensation d’irritation lorsqu’on respire de l’air glacial.

Il est important de s’habiller avec des vêtements secs qui garderont la chaleur et expulseront l’humidité. Si la journée est ensoleillée, n’hésitez pas à porter vos lunettes de soleil pour ne pas être aveuglé avec les reflets dans la neige.


Les souliers

Chaque personne à une capacité d’endurance au froid plus qu’une autre. C’est à vous, en tant que coureur, de tester vos limites. Si la température est de -10 degrés Celsius et que vous vous sentez à l’aise avec vos espadrilles de course habituelle, alors enfilez-les et allez vite à l’extérieur ! Si pour toute autre raison, -10 degrés sont insupportables en espadrilles, certaines bottes d’hiver peuvent aussi être efficaces pour courir et être à l’aise. Je vous suggère grandement de bien choisir la surface de course. Une surface glacée et même trop enneigée peut être dangereuse et peut entrainer des blessures.


Le parcours

Une bonne connaissance du parcours sur lequel vous prévoyez vous entrainer peut s’avérer un avantage intéressant. En ayant déjà pratiqué sur le parcours en question, vous connaitrez mieux les dangers qui peuvent se présenter devant vous. Par exemple, il est recommandé de toujours courir en direction opposée aux véhicules sur la route, pour que le danger arrive de face. Je vous suggère également de faire un petit parcours, et de le répéter plusieurs fois au besoin. Ainsi, l’exposition au vent de face sera de moins courte durée, et s’il vous arrivait d’avoir des engelures ou un malaise, vous ne seriez pas loin du point de départ.


Bonne course !

Par Alexandre Gervais - Éducateur physique

QUI SOMMES-NOUS


Créé en 2013, courseobstacle.com est un répertoire de courses à obstacles. Il se veut un incontournable pour toute personne désirant se tenir au courant des événements dans ce domaine. Que vous soyez un coureur débutant, intermédiaire ou expérimenté, vous y trouverez des courses à votre goût et des informations afin d'y être préparé autant physiquement que mentalement.

ABONNEZ-VOUS!


Vous recevrez toutes les informations et promotions de courseobstacle.com
   

COPYRIGHT© 2013-2018 courseobstacle.com. Tout droit réservé.